Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles bannit à son tour les Airbnb

Metro Montreal

Metro / Metro Montreal 132 Views 0

Après Mercier-Hochelaga-Maisonneuve (MHM), au tour de l’Arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Tremble (RDP-PAT) de bannir les Airbnb sur l’ensemble de son territoire.

Au conseil d’arrondissement de mardi soir, les élus ont voté un premier projet de règlement visant à interdire la location à courtroom terme à des fins commerciales dans tout l’arrondissement. 

«Il y a une seule zone où cela va être permis. Ce sont des terre-pleins sur la rue Sherbrooke, mais c’est la Ville qui est propriétaire. C’est un peu pour éviter qu’il y ait des contestations judiciaires», précise toutefois la conseillère d’arrondissement dans Pointe-aux-Trembles, Marie-Claude Baril.

Comme à MHM, un propriétaire de RDP-PAT qui souhaite mettre en location son logement pendant ses vacances sera autorisé à la faire.& Les propriétaires devront détenir un numéro de la Company de l’industrie touristique du Québec (CITQ), conformément à la nouvelle& Loi sur l’hébergement touristique.

S’il était jusqu’à maintenant permis de louer à courtroom terme n’importe quelle sort de résidence dans RDP-PAT, il y avait toutefois peu de demandes. Or, c’est l’initiative des élus de MHM à adopter une réglementation les restreignant qui a inspiré ceux de RDP-PAT à faire de même.

«On réfléchissait déjà à ça. [Mais avec le] fait qu’Airbnb retire toutes les annonces illégales, on voulait s’assurer que ces gens qui ont eu leurs annonces retirées ne viennent pas chercher un permis pendant que nous on n’a pas encore de réglementation», a souligné Marie-Claude& Baril.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Comments