En retard, Princesse Lana hypnotise les Plaines

Metro Montreal

Metro / Metro Montreal 168 Views 0

Après avoir vu son programme être écourté abruptement à Glastonbury il y a quelques semaines en raison d’un retard d’une trentaine de minutes, la princesse de la pop, Lana Del Rey n’avait visiblement pas appris. Elle est arrivée sur les plaines d’Abraham avec un retard d’une vingtaine de minutes. Heureusement, cette fois, ce fut sans conséquence pour ses admirateurs qui ont pu profiter de son spectacle complet.

La foule particulièrement jeune et surtout composée d’un public féminin attendait de pied ferme sa déesse. Dès l’ouverture des portes du website sur le coup de 17h45, ce sont des milliers d’amateurs.trices de la New-Yorkaise qui ont couru en quête de la meilleure place disponible. Alors, dès qu’elle est apparue sur la scène, presque tous lui ont instantanément pardonné son retard.

Vêtue d’une stylish gown blanche et d’un bandeau décoré de diamants, la princesse Lana a enchaîné ses chansons planantes à la douce mélodie entourée de nombreux danseurs. Se faisant tantôt peigner les cheveux pendant Bartender, ou se cachant un autre tantôt derrière un voile pendant Ultraviolence, elle a présenté un live performance dont la mise en scène était soigneusement réfléchie. Pendant Experience, deux balançoires sont même apparues au bénéfice des danseurs.

Après Ultraviolence, la chanteuse est descendue de la scène pour aller à la rencontre des followers dans la première rangée. Sur fond de musique douce, elle a pris le temps de discuter avec plusieurs d’entre eux sans utiliser son microphone et de signer des autographes. Bien qu’inutilisé par la chanteuse, le micro est demeuré bien ouvert permettant ainsi au reste de la foule d’entendre les nombreux «Lana» et «I really like you» crié par les festivaliers près des clôtures.

Au second de remonter sur scène, elle s’est aperçue que du sang avait taché sa gown puisqu’elle avait trébuché en se rendant près des spectateurs, puis a enchaîné avec White Mustang et Sweet Necklaces, une collaboration enregistrée avec Jon Batiste. Avant cette dernière elle a invité le public à prendre le temps d’aller visionner le vidéoclip réalisé pour cet extrait et lancé il y a environ deux mois.

Une fois le grand succès Summertime Unhappiness et Do you know that there’s a tunnel beneath Ocean Blvd interprété devant des marées de téléphone capturant le tout… pendant qu’aucun photographe ou vidéaste de la presse locale n’avait le droit de prendre quelque picture que ce soit, la chanteuse s’est arrêté pour observer le public. «Je ne peux pas croire combien de personnes il y a ici. Pouvez-vous? Est-ce que c’est la normalité pour vous? C’est probablement le plus grand spectacle que nous avons fait dans la dernière année! Non, depuis toujours!», a-t-elle lancé.

Puis, en montant sur l’une des balançoires, elle a conclu la soirée avec Vidéo Video games. Saluant le public, elle a ensuite quitté la scène avec ses danseurs sous un air digne d’un générique de movie et le mot «Fin» est apparu sur les écrans dans la langue de Molière.

Chaque semaine, une sélection des nouvelles de votre arrondissement.

Nos infolettres vous suivent partout.

Comments