Le PDG du port de Montréal largue les amarres et prend les commandes du TGF

Metro Montreal

Metro / Metro Montreal 346 Views 0

L’Administration portuaire de Montréal (APM) perd son grand patron, Martin Imbleau, moins de trois ans après sa nomination. Ce dernier change de cap et tentera de mener à bon port le projet de practice à grande fréquence (TGF) entre Québec et Toronto.

Martin Imbleau deviendra ainsi le eight septembre chef de la course de VIA TGF, filiale indépendante de VIA Rail qui a reçu le mandat du gouvernement fédéral de développer le TGF.

La nouvelle, d’abord rapportée par La Presse, a été confirmée par VIA TGF le 31 juillet. «Il apporte des compétences exceptionnelles en matière de management, une experience approfondie quant à la réalisation de projets d’infrastructure complexes et de grande envergure, et une connaissance opérationnelle avérée du secteur des transports», s’est réjouie la société d’État, par voie de communiqué.

«Je suis à la fois ravi et honoré de pouvoir diriger ce projet de transport stratégique qui offrira aux Canadiens un service ferroviaire pour passagers amélioré et plus rapide entre les deux plus grandes villes du Canada, et pour les villes de Québec et d’Ottawa», a affirmé pour sa half Martin Imbleau.

Martin Imbleau, nouveau chef de la course de VIA TGF. Gracieuseté de VIA TGF.

La nomination de M. Imbleau arrive alors que le projet de TGF prend du galon. Le gouvernement du Canada devrait lancer cet automne un appel de propositions à trois consortiums présélectionnés pour devenir le partenaire privé de VIA TGF.

Pour l’APM, le départ de M. Imbleau survient à une période charnière, alors que le projet de terminal portuaire à Contrecœur, sur la Rive-Sud de Montréal, croule sous les dépassements de coûts.

Avant de se joindre à l’APM en 2021, Martin Imbleau a notamment travaillé pour Gaz Métro – aujourd’hui Énergir – et Hydro-Québec.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé, dès 17h, de l’actualité de Montréal.

Comments